La journée du deuil animalier

Pour des milliers de gens à travers le Canada, les animaux de compagnie ont une place importante dans leur vie.  Que ce soit pour le travail ou le plaisir, on les aime.  Quand ils meurent, ils laissent un vide dans nos cœurs et les gens vivent ce deuil, parfois, plus intensément qu'un deuil humain.

 

            Le deuil animalier est aussi important qu'un deuil humain.  La personne vivra les mêmes étapes de deuil, mais elle ne peut en parler, car c'est tabou.  Cela crée un blocage dans le travail du deuil et il y a des manifestations physiques et morales de garder toutes ses émotions en soi.  Aussi, l'impact social d'une personne vivant un deuil n'a plus besoin d'être prouvé.

 

            Il est primordial d'exprimer ses émotions pour  pouvoir sortir de la souffrance du deuil.  En effet, reconnaître, accepter et exprimer ses émotions est une des tâches essentielle du travail du deuil.  Ne pas le faire risque de ne jamais le résoudre.

 

La place du rituel

 

            Depuis la nuit des temps, les hommes ont ressenti la nécessité de donner un sens à leur douleur psychologique.  Ainsi, de ces besoins ancestraux sont nés les rituels du deuil.  Aussi loin qu'on puisse regarder dans l'histoire, on y retrouve des traces de rituels.  Ceux-ci ont une fonction symbolique de nous relier à celui ou celle que l'on a perdu.  Il permet de remplir la mission d'intégrer l'absence de l'être et la vie sans lui.

 

Les rituels publics

 

            Les rituels publics servent à honorer l'être disparu et ont des fonctions psychologiques essentielles.  Ils sont destinés à ceux qui restent.  Il est donc capital pour les endeuillés de donner à cette ultime cérémonie une dimension précise.  Ce rituel leur permet de se voir en deuil et leur offre un cadre socialement reconnu pour l'expression naturelle des émotions.

 

            Une cérémonie publique permettrait de créer un sentiment d'appartenance avec la communauté.  Ainsi, un soutien collectif se tisserait au travers du Canada.  Même si la cérémonie ne durerait qu'une journée, il permettrait aux endeuillés de leur animal de compagnie de se sentir aimés, supportés, et apporterait une lueur d'espoir, de chaleur humaine laissant croire que l'on peut passer au travers de ce deuil.

 

            Je crois que de créer une Journée Nationale du Deuil Animalier dédiée à nos fidèles animaux de compagnie permettrait un bien-être physique, moral et apporterait une paix intérieure à de nombreuses personnes.  Cette Journée Nationale servirait de référent pour se rappeler tout le chemin parcouru depuis le décès de l'animal tant aimé et apporterait à ces gens la force individuelle et d'un peuple à faire face aux épreuves.

 

            Le deuil animalier est important ailleurs dans le monde, comme aux États-Unis où ils célèbrent  ce jour le deuxième dimanche de septembre à chaque année.  Laissons notre trace de rituel de deuil animalier dans l'histoire pour les générations futures.

 

 

On juge la grandeur et la valeur d'une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux.

-Suite à nos démarches, le ministre de l'agriculture et des pêcheries du Québec, soutien la journée du deuil animalier. 

Vous voulez devenir un de nos partenaire dans cette journée, contactez-nous.  

deuil.PNG
téléchargement.jpg
spa.jpg
SPCA-MONTREAL-RGB-C.png
pattes jaunes.png
minou.jpg
Mouvement-chat-errant.jpg
Mascouche.jpg
Grey_logo.jpg
atraad.jpg
47200.jpg
anima.png